Another Day in Paradise

C’est un jour pour … aller à la Cinémathèque Française

Vanné du temps pluvieux, des parapluies qui se retournent, des pieds mouillés?

Rien de tel qu’une immersion dans le cinéma de Marcel Carné, qu’un grand plongeon dans la poésie de Jacques Prévert, pour retrouver toute la chaleur nécessaire pour affronter l’approche de l’hiver.

Pour cela, rendez vous aux alentours du parc de Bercy, à la Cinémathèque Française où se tient la formidable exposition sur le chef d’oeuvre « Les Enfants du Paradis« . Comme à son habitude, la Cinémathèque Française est parvenue à rassembler un nombre incalculable d’archives en tous genres : contrats des acteurs, costumes d’époque, photographies inédites…

Chaque salle retrace un aspect précis du film, de ses sources d’inspirations à sa musique. En fond sonore quasi permanent, la voix railleuse de l’étonnante et grande Arletty. De quoi nous transporter sur le « Boulevard du Crime » lui même & nous remémorer quelques répliques devenues cultes.

« Paris est tout petit pour ceux qui s’aiment comme nous d’un aussi grand amour »

Mais les aspects les plus noirs sont eux aussi évoqués, comme la difficulté à tourner et réaliser un film sous l’occupation ou encore l’arrestation d’Arletty à la sortie du film pour avoir eu le culot de fréquenter un allemand. Evènement qui amènera d’ailleurs l’actrice à déclarer:

« Mon coeur est français mais mon cul est international »

Malgré tout, l’exposition ravira les admirateurs de Garance & de Lacenaire. La Cinémathèque parvient à prolonger, presque à redonner vie au chef d’oeuvre de Carné en évoquant même la 3ème partie du film initialement pensée par le réalisateur. Lorsque l’on doit enfin quitter l’exposition, il nous semblerait presque que nous aussi, à la manière de Baptiste à la fin du film, nous allons disparaître dans ce grand théâtre qu’est le monde.

Pour ceux souhaitant prolonger le plaisir, une salle dédiée à Marcel Carné a été aménagée à l’occasion de cette exposition. De quoi nous rappeler que le XXème fut un siècle de grands.

La Cinémathèque Française, http://www.cinematheque.fr/

Exposition « Les enfants du Paradis » du 24 octobre au 27 janvier 2013

51, rue de Bercy 75012, Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s