Un roi sans carrosse

C’est un jour pour … écouter du Oxmo

 

oxmo-puccino

Pour les gens qui ne sont pas encore convaincus que le rap est la poésie des temps modernes, Oxmo Puccino vous fera vite retourner votre veste.

Vingt ans de carrière derrière lui, cinq albums dans les bacs, l’un des MC’s les plus anciens de la scène française revient avec Le Roi Sans Carrosse, et ce, pour notre plus grand bonheur.

20 ans de carrière

Avant d’acquérir la renommée qu’on lui connait aujourd’hui, Oxmo Puccino, de son vrai nom Abdoulaye Diarra, a du écrire et écrire, et n’a pas cessé de peaufiner sa plume, en grand lyriciste qu’il est.

Tout commence dans les bonnes années 1990, lorsqu’il débute au sein du fameux collectif  Time Bomb, composé d’artistes aujourd’hui reconnus comme faisant partie des plus grands rappeurs français (Lunatic, X-men…) Collectif qui s’est d’ailleurs retrouvé le temps d’un concert au mois de juin dernier à la Gaité Lyrique.

Oxmo Puccino parvient petit à petit à s’imposer sur la scène française à force de featurings devenus classiques, comme le fameux Pucc Fiction avec Booba ou Mama Lova aux côtés de DJ Kheops.

Mais le talent de l’artiste s’impose pour la première fois aux yeux du public lorsqu’il sort son premier album, Opéra Puccino, en 1998. L’album regroupe des titres devenus classiques tels que le dramatique Enfant Seul, le surprenant La loi du point final ou encore le mouvementé Mensongeur. L’album révèle la hauteur des talents de l’artiste, qui dévoile un univers bien particulier : mafia, poésie, mais surtout sincérité sont les maitres mots. Le Black Mafioso comme il aime se surnommer, est d’ailleurs soutenu par nombre de confrères comme Akhenaton, la Fonky Family, Pit Baccardi. La qualité des titres de l’album annoncent la grande carrière qui attend l’artiste, album qui mettra d’ailleurs 8 ans à devenir disque d’or. Le génie d’Oxmo Puccino semble capable, avec cet album, de nous transporter tout droit dans un film de Martin Scorcese. Voix grave, articulation et diction parfaites, on ne sait si l’artiste choisit le rôle du poète ou celui du rappeur : voilà sans doute son charme, être à mi chemin entre les deux.

En 2001, L’artiste poursuit avec l’Amour est Mort. Echec commercial, l’album s’impose pourtant par son caractère hybride et complexe. Emprunt de nostalgie, il se différencie du précédent par sa tonalité tragique, que l’on trouve dans les titres  Mines de Cristal , A ton enterrement,  L’Amour est mort, mais sait aussi être drôle avec des morceaux comme  Balance la Sauce ou des punchlines comme « J’arrive explosif comme du TNT, si t’aimes pas, va NTM en sirotant de l’Ice Tea ». L’artiste nous surprend en mêlant phrasés parlés, murmurés, chantonnés ou rappés. Riche de ces vingt deux titres, l’album regorge de véritables bijoux dont seul Oxmo a la recette : Le tango des belles dames,  J’ai mal au mic, Souviners, Les raisons du crime et d’interludes pour le moins comiques. Les featurings sont ici encore plus que présents notamment avec le grand Dany Dan qui assiste à l’Enterrement. Plus éloigné de l’ambiance mafieuse de l’Opéra Puccino, l’Amour est Mort nous dévoile le côté sentimental et surtout la richesse des mots (et maux), des rythmes, des instrus que le rappeur est capable de nous offrir.

« T’imagines meme pas le pouvoir d’mes textes, j’suis même pas au refrain et il est déjà dans ta tête »

En 2004, avec Le Cactus de Sibérie, l’artiste revient à un rap plus simple, et propose un album plus brut que le précédent. Véritable diamant brut donc, l’album  fait la joie du public. Ox Pucci revient en puissance avec des morceaux beaucoup plus violents et touchants comme le ludique Black Desperado venu à la rescousse du rap français ou bien le jouissif  On danse pas, ou encore le brutal Warriorz. L’ intertextualité des albums d’Oxmo est toujours présente et il fait ici une fois encore référence à ses albums précédents, notamment avec le morceau Le pèze: « Vous n’avez pas compris le Laid, vous comprendrez le pèze ». Le rappeur cherche visiblement à établir le dialogue avec son public, ce qu’il fait directement avec son morceau Mes fans. L’amour n’est pas exclu non plus de l’album avec le langoureux Laisse mon fleurter ou le sympathique Ce que nous aurions pu.

En 2006, Oxmo prouve à tous sa mélomanie en proposant un album à mi chemin entre le rap et le jazz : Le Lipoppette Bar.

Enfin, L’arme de paix sort en 2009 et témoigne de l’arrivée à la maturité pour l’artiste. Plus optimiste et joyeux, l’album révèle une nouvelle facette de Puccino. Le morceau Tirer des traits témoigne de la volonté de l’artiste d’aller de l’avant et de sortir de ses vieux démons. C’est sans doute pourquoi il redonne vie à cet amour qu’il disait mort quelques années plus tôt avec le morceau J’te connaissais pas ou Les Unes, les Autres. L’album abrite lui aussi son lot de pépites comme le grinçant Soleil du Nord ou le réflexif  Partir 5mn

« J’ai surmonté mes erreurs, me tromper m’a rendu meilleur »

Roi sans Carrosse

Quand on connait donc le passé qu’a connu le rappeur, ce n’est qu’avec impatience que nous pouvions attendre la sortie de son dernier album, le Roi Sans Carrosse.

« Tu oses me comparer depuis quand ? Tes idoles n’ont pas de lyrics aussi piquants. »

Simple, mais efficace.

Epuré, l’album ne se perd pas en fioritures en tout genre. La plupart des morceaux se composent d’une minorité d’instruments qui viennent accompagner la voix de l’artiste. L’émouvant Vide en soi témoigne de ce recentrement de l’artiste sur le pouvoir des paroles. Réflexion sur la mort, l’amour, le temps, les méditations de l’artiste atteignent leur paroxysme avec cet album. Le Roi sans Carosse se rapproche du magnifique Opéra Puccino de par son apparente simplicité qui cache la richesse des textes.

« Nous sur l’écorce terrestre, n’avons plus qu’à aimer ceux qui restent. »

Ici encore, il revient sur ses travaux passés mais avec une certaine distance, comme il le fait dans le sucre pimentée où il se moque des hypothétiques critiques qu’il a pu recevoir, ou bien de ses propres autocritiques:   « Balance la sauce, on est pas tes potes, ça manque d’or, de méditations, de litotes« 

Ici, Oxmo s’exprime sous toutes ses facettes: la facette de l’artiste bien sur avec le puissant Artiste ou le magique Sucre Pimenté, mais aussi la facette de l’homme avec La Danse couchée, ou encore la facette du père avec 1 an moins le quart. Tantôt railleuse, tantôt grave, la voix du rappeur demeure une et puissante. Elle sonne comme venue du passé mais aspirant bien sur à de nouveaux horizons, plus murs que les précédents. C’est pourquoi nombres de morceaux sentent la sagesse et aspirent à l’universalité: Parfois ou Le mal que je n’ai pas fait. 

Malgré tout, l’artiste montre qu’il n’a pas perdu son humour et son caractère enfantin avec des morceaux comme Les gens de 72 ou le remix de son Sucre Pimenté qu’il a réalisé lors d’un simple barbecue entre amis.

Oxmo Puccino nous propose donc, avec son Roi sans carrosse, de nous remémorer ses gloires passées, mais également d’assister à la naissance d’un artiste définitivement devenu adulte. En prêtant attention à chaque syllabe, à chaque détail de son album; en perfectionnant son rap mais aussi en allant parfois jusqu’à pousser la chansonnette, il s’impose comme un véritable amoureux de la musique, et ce, sous toutes ses formes.

C’est d’ailleurs ce que prouvent ses partenariats récents avec des artistes de tous horizons, que ce soit le jazzman Ibrahim Maalouf ou le grand Benjamin Biolay. Le dessein de l’artiste semble donc simple: faire imposer le rap comme une musique à part entière.

Marie Lou.

Roi sans carrosse, déjà dans les bacs

Concert le 1er juin 2013 au Zénith

A voir aussi: recueil de toutes ses paroles de chansons dans Mines de Cristal aux éditions Broché

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s