« S’il y a lieu je pars avec vous » au Bal

C’est un jour pour… aller au Bal

Le Bal est un espace d’exposition situé près de la Place de Clichy. Avant de se faire lieu de culture, l’espace fut d’abord un cabaret, puis le plus grand PMU de France. Une histoire aussi atypique ne pouvait qu’attirer mon attention sur cette adresse.

S’il y a lieu je pars avec vous

Depuis le 11 septembre, Le Bal a choisi de laisser carte blanche à 5 artistes photographes que sont Sophie Calle, Julien Magre, Stéphane Couturier, Alain Bublex et Antoine d’Agata. Leur unique contrainte : l’autoroute. L’exposition « S’il y a lieu je pars avec vous » est ainsi un exercice de style où cinq individus proposent leur propre vision de l’autoroute, cette parcelle d’infini qui convoque des imaginaires pluriels.

« L’autoroute est une boucle. D’un point de départ, on y revient toujours. »

Le thème choisi est à mon sens très intéressant : il s’agit pour les artistes de faire de ce lieu quotidien, grisâtre et impersonnel qu’est l’autoroute, le lieu de leur réflexion personnelle. Une telle proposition s’inscrit  dans la lignée de la littérature de la route que des romanciers comme Kerouac ont expérimenté et rappelle même les fameux roadmovies chers au cinéma américain.Je trouve le pari réussi.

J’ai particulièrement apprécié le travail de Sophie Calle, qui s’approprie les panneaux lumineux de l’autoroute, seuls interlocuteurs des automobilistes, avec des messages empreints de lyrisme et d’humour : « Où pourriez vous m’emmener? ». Elle recueille également des images nocturnes de caméras de surveillance et nous invite à rencontrer ces autres « usagers » de l’autoroute : les animaux.

 

IMG_0186HD1-635x635©Sophie Calle/Adagp, Paris, 2014, Courtesy the Artist & Galerie Perrotin

Des parcelles d’autoroute

La proposition de Stéphane Couturier m’a également beaucoup plu. L’artiste découpe des parcelles d’autoroute et les met en parallèle sous la forme d’un polyptique, comme pour nous montrer que cette autoroute qui nous parait si répétitive et uniforme est en fait foncièrement plurielle. Son installation laisse également la place à des parcelles vides, qui invitent le visiteur à prendre du recul et à constater qu’il y a plusieurs points de vue à adopter pour capter l’intégralité de l’œuvre, comme un trompe l’œil.

Polyptique-31-élements-V2-635x635©Stéphane Couturier, courtesy galerie polaris

 Julien Magre, quant à lui, convoque conjointement le thème de la famille, du road movie et du rêve. L’autoroute apparaît ainsi comme un univers d’entre deux, à mi chemin entre la fiction et la réalité. On découvre alors des photographies qui mêlent les membres de sa famille à un univers hallucinatoire.

Les travaux d’Alain Bublex et Antoine Agata réinventent également notre conception de l’autoroute. L’un en fait un univers presque numérique, évoquant les paysages de jeux vidéos. On se croirait presque dans le dernier GTA, au volant de notre voiture de sport fraîchement volée. L’autre fait de l’autoroute le sujet de son carnet de route, et nous fait voyager à travers les aires d’autoroute et les fragments de souvenirs.

magre4-635x635 ©Julien Magre

L’exposition, bien que courte, est à mon sens réussie et plutôt efficace. On se prend à voir l’autoroute différemment. Une bonne solution pour raccourcir vos longs trajets en voiture: et oui, l’autoroute aussi peut vous faire rêver (c’est sûrement le rendu souhaité par le mécène Vinci…)

À noter: le café du Bal est lui aussi à tester pour ses boissons et gourmandises un brin bobos, mais tellement bonnes ! – Et la terrasse si agréable !

Marie N.

S’IL Y A LIEU JE PARS AVEC VOUS from LE BAL on Vimeo.

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s