Tribute to Nujabes

C’est un jour pour… se (re)mettre du Nujabes plein les oreilles.
Il y a 5 ans jour pour jour, Jun Seba disparaissait dans un tragique accident de voiture. Prodige japonais (et mondial !) du beatmaking, il laissait le monde de l’abstract hip-hop orphelin.

 

Les hommages n’ont cessé de pleuvoir depuis, on retiendra notamment la mixtape “25 nights for Nujabes” d’un de ses dignes successeurs Ta-Ku, et nombre de producteurs le citent comme un maître et une source inépuisable d’inspiration.

Collectionneur frénétique de vinyles, propriétaire de deux des records stores les plus pointus du quartier de Shibuya, Tribe Records et Guiness Records, de ses activités prolifiques ne reste que son label indépendant Hydeout Productions . Frustration, le site est en japonais, mais ô joie, il propose quelques vinyles inédits !

C’est la bande originale du fantastique “Samurai Champloo”, un anime de Shin’Ichiro Watabe (Cowboy Bebop, Animatrix…) qui va faire parvenir ses beats jusqu’à nos oreilles occidentales. Nujabes participe à 2 des 4 albums tirés de la série, Departure et Impression (ici en full stream) en collaboration avec Force Of Nature, Tsuchie et Fat Jon.

La particularité de Nujabes, c’est qu’il n’y a rien à jeter. Rien. Sa musique est un cocon enrobé de cool jazz, de beats apaisants, d’orchestrations d’une folle légèreté . C’est une sorte de Fantasia du hip-hop, qui fait perdre la notion de temps et d’espace. Cinq ans après sa mort, c’est une nuit pour honorer le sempai de l’abstract.

Rest in beats !

 Joséphine HdP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s