Les expositions photo du moment

En cette journée mondiale de la photographie, C’est Un Jour Pour vous propose quelques expositions incontournables à faire dans la capitale avant la fin de l’été.

Valérie Jouve, Corps en Résistance au Jeu de Paume, Jusqu’au 27 septembre

ValerieJouve_01
Sans titre (Les Personnages avec Marie Mendy) 1994-1996 Valérie Jouve Photographie couleur, 110 x 148 cm. Collection FRAC Ile-de-France. © Valérie Jouve / ADAGP, Paris 2015

Les photographies de Valérie Jouve plongent le spectateur dans un univers bien spécial, à mi chemin entre le documentaire, la sociologie, l’anthropologie ou encore l’urbanisme.

La rétrospective du Jeu de Paume nous fait voyager à travers des paysages urbains, des personnages marquants ou encore des lieux non identifiés. Le spectateur participe aux différents voyages et découvertes de l’artiste sans pour autant savoir où il se trouve et avec qui, et ce, pour son plus grand bonheur.

On appréciera tout particulièrement les séries « Les sorties de bureau » ou « Les Personnages ».

Lartigue, La vie en couleur à la Maison Européenne de la Photographie, jusqu’au 23 août

Photographie J. H. Lartigue © Ministère de la Culture - France / AAJHL
Photographie J. H. Lartigue © Ministère de la Culture – France / AAJHL

La Maison Européenne de la Photographie propose de découvrir des clichés inédits de Jacques Henri Lartigue, encore jamais exposé en couleur.

On y découvre des clichés intimistes et nostalgiques de la vie de l’artiste.

« Depuis que je suis petit, j’ai une espèce de maladie : toutes les choses qui m’émerveillent s’en vont sans que ma mémoire les garde suffisamment »

On assiste à une tentative – réussie – du photographe de capturer les instants si fugaces de la jeunesse et du quotidien. Lartigue s’applique à photographier tous les instants marquants d’une vie, qu’on aimerait ne jamais oublier.

Les couleurs si particulières du travail de Lartigue confèrent à l’exposition une dimension très contemporaine et touchante.

My Buenos Aires à La Maison Rouge jusqu’au 20 septembre

Capture
Alberto Goldenstein, série Flâneur, tirage couleur, 2004

Depuis 2011, La Maison Rouge présente un cycle d’expositions consacré aux villes. Après les villes de Winnipeg et Johannesburg, c’est au tour de la capitale de l’Argentine d’être mise sous le feu des projecteurs.

Dans cette exposition, ce n’est pas seulement la photographie qui est mise à l’honneur pour proposer une autre vision de cette ville. Sculpteurs, peintres et plasticiens jouent avec les codes et mythes qui font partie intégrante de la ville. Le résultat est bouillonnant, coloré et explosif.

Vous savez ce qui vous reste à faire avant la rentrée !

Marie N. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s