Les bonnes expos du sud de la France.

C’est un jour pour… se rendre aux bonnes expos du sud de la France.

Les débuts d’année scolaire grouillent de bons évènements culturels étalés un peu partout dans l’hexagone, et bien que la plupart se concentrent autour de la capitale, le sud se défend avec d’excellents salons et expositions qui se déroulent en ce moment même. Voici donc en avant première pour toi, ami internaute, les évènements artistiques du sud-ouest à ne manquer sous aucun prétexte.

Punch’n Lines – Galerie MLS, Bordeaux.

Du 1er au 29 Octobre 2015.

Julie Buffard-Moret, Shoe-Tossing, 2015, céramique émaillée.
Julie Buffard-Moret, Shoe-Tossing, 2015, céramique émaillée.

Je vois déjà les amoureux de la culture populaire frémir à la lecture de l’accroche. Sur cette thématique, les œuvres présentées sont à envisager comme des mots d’auteurs, courts et cinglants, percutants et efficaces. Réellement encrée dans les les questionnements et problématiques actuelles, Punch’n Lines propose une réflexion sur les crises et évolutions du monde actuel, mêlant évidemment politique et faits divers, mais également évènements historiques et questions sociales, le tout traité avec ironie, provocation, poésie parfois, se jouant des clichés.

Yayoi Kusama, Dots obsession – Centre d’art Le Lait, Albi.

Du 11 Juillet au 25 Octobre 2015.

Yayoi Kusama, Infinite Mirrored Room – Dot’s Obsession, 2015.

L’œuvre immersive de Yayoi Kusama est littéralement un ticket d’entrée dans un monde parallèle. L’artiste s’intéresse aux obsessions psychologiques et sexuelles, et traite ces sujets qui s’imposent à elle à l’aide de motifs récurrents, comme c’est le cas ici avec les pois. Le reflet des ballons rouges aux formes organiques et du sol dans les miroirs accrochés sur tous les murs de la pièce crée un monde infini qui perturbe, intrigue, fascine, dépayse. À aller voir d’urgence, pour une expérience interactive absolument inédite.

Picasso, Horizon Mythologique – Les Abattoirs, Toulouse.

Du 16 Septembre 2015 au 31 Janvier 2016.

3
Pablo Picasso, La dépouille du Minotaure en costume d’Arlequin, 1936.

La rétrospection de Picasso aux Abattoirs de Toulouse réunit une trentaine d’œuvres qui partent à la rencontre des mythologies grecques et égyptiennes, de la commedia dell’arte, ou encore de l’environnement particulier (et cher à l’artiste) du bord de mer et du rivage. Rien à dire de plus que : la claque. Ne serait-ce que pour La dépouille du Minotaure en costume dArlequin, avec sa taille phénoménale, à aller voir impérativement au moins une fois dans sa vie.

Drawing Room 015 – La Panacée, Montpellier.

Du 6 au 11 Octobre 2015.

4
Nina Roussière, Photogramme, 2015.

Pour la sixième édition de la Drawing Room, la Panacée, centre de culture contemporaine de Montpellier, accueille le salon et ses douze galeries participantes, qui présentent en tout cinquante artistes autour de la thématique du dessin contemporain. Toute une série de rendez vous sont au programme : expositions, conférences, projections, chacune de ces manifestations présentant une vision globale du dessin et de ses artistes émergents. Un évènement extrêmement complet auquel se rendre de toute urgence.

Alba S.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s