Untitled Unmastered, Kendrick Lamar

Kendrick Lamar a de nouveau cassé l’Internet vendredi dernier en lâchant sans prévenir son 4e album, Untitled Unmastered, nous donnant ainsi de quoi nous occuper après sa performance triomphale aux Grammy Awards.

UU

Si Untitled Unmastered s’inscrit dans la lignée de Section.80, Good Kid M.A.A.D City & To Pimp A Butterfly, il ne se présente pas pour autant comme un véritable album. Sans aller jusqu’à qualifier cet opus de compilation de simples démos, on se rend compte assez rapidement que Untitled Unmastered n’a pas la même cohérence que ces précédents albums. Au contraire, Kendrick semble tout simplement nous balancer des morceaux qu’il gardait sous le coude, certains faisant même figure de chutes de TPAB. D’ailleurs, les tracks, tout comme l’album lui-même, n’ont pas de titre, ou plutôt, elles sont sobrement baptisées par diverses dates révélant probablement l’époque de leur création. Quant à l’artwork, il est des plus minimaliste. On est bien loin des productions particulièrement lissées du reste de l’œuvre de Lamar.

Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse, concentrons-nous sur le principal : la musique. Untitled Unmastered est dépourvu de fioritures – pas de mixage, pas de mastering, les morceaux sont à l’état brut & c’est ce qui séduit. Cette absence d’apprêts n’est pas à mettre sur le compte de la paresse, bien au contraire, avec ces 8 tracks, Kendrick nous ouvre les portes de son studio & nous plonge au cœur même du processus de création. C’est une véritable immersion dans l’intimité du rappeur. Et cette mise à nu témoigne d’un nouveau niveau de liberté artistique dont Kendrick Lamar peut désormais se targuer.

« Look at my flaws, look at my flaws, look at my imperfections in a awe » (« Untitled 06 »)

Untitled Unmastered multiplie les ressemblances avec TPAB – en plus des nombreuses références au gimmick « Pimp, Pimp! Hooray », musicalement, les ambiances des deux œuvres sont assez similaires. Le saxophone remarquable de TPAB, joué notamment par Kamasi Washington dans le titre « u », se fait délicieusement criard dans « Untitled 02 » & « Untitled 05 ». La coloration jazz & G-funk de TPAB se retrouve clairement dans « Untitled 08 » où l’on entend le flow particulièrement smooth de Kendrick Lamar, rappelant celui de « These Walls ». Enfin, l’on retrouve sur Untitled Unmastered des artistes ayant déjà travaillé avec Lamar – Anna Wise que l’on avait pu entendre dans « These Walls », pose cette fois  sur « Untitled 03 » et « Untitled 05 ». Thundercat, Robert Glasper & Bilal sont aussi de la partie, après avoir respectivement collaboré sur TPAB. Mais Untitled Unmastered sait aussi se différencier de son prédécesseur, & « Untitled 06 » en est la brillante illustration. Kendrick Lamar y partage la vedette avec CeeLo Green, & les deux artistes nous entrainent dans un étonnant morceau aux teintes bossa nova. Les morceaux de ce nouvel opus ne sont pas tous inédits. Kendrick Lamar en avait déjà interprété quelques uns (« Untitled 03 » & « Untitled 08 ») sur les plateaux du Colbert Report & du The Tonight Show de Jimmy Fallon.

Comme à son habitude, K-Dot se fait aussi conteur & nous présente des titres souvent engagés politiquement & socialement ; avec « Untitled 03 » il se met dans la peau d’un homme asiatique, indien, puis noir, « What did the Asian say? », il fait parler les minorités avec ironie, « Now what the black man say? Tell’em we don’t die, tell’em we don’t die / Tell’em we don’t die, we multiply ». Les lyrics de Kendrick ne sont peut être pas aussi virulentes que celles de Public Enemy mais il est sans aucun doute l’une des figures de proue du rap conscient américain contemporain.

Untitled Unmastered nous montre tout simplement que K-Dot reste un gars simple malgré son pedigree. Véritable enfant prodige du rap West Coast, Kendrick Lamar construit chaque jour sa légende un peu plus & cette nouvelle pierre à son édifice prouve une fois encore, qu’il est l’un des rappeurs les plus talentueux de sa génération.

G.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s