C’est un jour pour aller écouter Feu ! Chatterton au Fnac Live Festival

L’équipe de C’est un jour pour sera présente au Festival Fnac Live qui s’ouvre ce soir sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris. A cette occasion, on en profite pour vous parler un peu plus de nos artistes fétiches qui y performeront. Nous ouvrons le bal avec le groupe Feu ! Chatterton – notre révélation scène 2016.

 

Feu ! Chatterton c’est l’aventure de cinq garçons passionnés de sons et de lettres, qui font de la musique entre deux cours au lycée lorsqu’ils en ont le temps, puis qui décident de se lancer « pour de vrai », de s’y consacrer pleinement, pour le « plaisir ».

 

Arthur écrit, Clément, Sébastien, Raphaël et Antoine jouent et, petit à petit, la voix devient mélodie, trouvant sa juste place au centre des compositions. Les textes sont vifs, précis, touchant, les compositions également – swingy Boeing, vibrant Côte Concorde, poignante A l’Aube. Et pour cause, les membres du groupe ont longtemps travaillé avant de présenter leur musique au public : dans ce milieu, « au moment où tu te présentes, il faut que tu sois prêt » comme me l’explique Arthur. Une phase de création et de préparation qui se déroule dans une grande attention des uns envers les autres mais aussi envers la musique passée et celle présente ; en effet, pour tenter de comprendre la musique, il faut avant tout « savoir écouter avec précision » soi, et les autres. Un groupe exigeant donc, d’abord envers lui-même.

Feu

 

Chaque concert, chaque festival est une occasion de se présenter, de se tester, de s’améliorer, d’ajuster, car on apprend beaucoup « sur le tas ». Et des concerts, le groupe les enchaine : lorsque je parle avec Arthur, c’est après leur septième concert … en dix jours. La scène comme échauffement des débuts certes, mais perçue davantage comme espace de partage d’un moment privilégié, moment d’intimité, chaque fois différent, chaque fois renouvelé, avec un même défi : « il faut faire se lever les gens ». Défi relevé.

 

Un groupe qui, au-delà de la qualité de sa musique – largement reconnue par la presse et le public – nous rappelle ce que veut dire «être un groupe » : cinq individus ensemble en permanence, mus par un même désir de musique, mais qui restent des êtres avec leurs personnalités, leurs défauts, leurs qualités. Si cette intense promiscuité peut devenir source de tensions (« parfois, avec la fatigue, rien qu’à la façon qu’a l’autre de manger ses céréales.. »), elle va aussi forcer à développer l’écoute, l’échange, la tolérance dans la recherche du partage de la musique, bien commun « le plus important ». Un tel esprit de cohésion est assez rare dans les groupes de musique français actuels (combien d’artistes solos pour combien de groupes..) : pas étonnant qu’ils réussissent sans mal à nous embarquer dans leur aventure !

 

Avec le concert gratuit de ce soir, plus aucune excuse pour ne pas découvrir l’un de nos groupes français favoris. Alors à ce soir !

 

Feu ! Chatterton, Ici le Jour (a tout enseveli), disponible partout.

feu ! 2.jpg

En festival tout l’été : le 20 à Paris, le 21 à Carcassonne, le 27 à Puget sur Argens, le 30 à Malestroit, le 31 à Aulnoye Aymerie …

 

La Grande Blonde

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s