La Poudrière, bonne adresse d’Issy Les Moulineaux

C’EST UN JOUR POUR… DÎNER EN BANLIEUE

Une fois n’est pas coutume, nous vous emmenons aujourd’hui en banlieue ouest de Paris, direction La Poudrière. Situé sous les voûtes de l’ancienne poudrière (logique, nous direz-vous) du fort d’Issy, cette cave à manger atypique à l’atmosphère unique fut notre repère du soir.

D’emblée, bien que détonnant dans son environnement de lotissements tout neufs, le charme du lieu opère. Ambiance tamisée, cave à vin apparente qui s’étend sur toute la longueur du mur, le tout relevé par l’authenticité des voûtes et de la brique. Le lieu est spacieux tout comme les tables qui offrent un confort très appréciable.

Marque de fabrique du restaurant : Un patron au franc parlé assumé, dont le point de vue s’affiche fièrement sur les réseaux sociaux. Ce, néanmoins sympathique, restaurateur assume et défend pleinement sa sélection culinaire. Ne vous laissez donc pas impressionner par son air bourru mais au contraire, découvrez sa passion des bons produits. Cette impression chaleureuse est renforcée par un personnel, jeune, serviable, très sympathique et à l’écoute. Le service est irréprochable, à la hauteur des tables parisiennes de renom.

A la Poudrière, on vous met à l’aise et on s’assure que rien ne vienne gâcher votre plaisir.

L’association cave à vin et restauration est désormais assez commune. Toutefois, cela fait plaisir de constater qu’aucune des deux facettes de l’établissement n’a été sacrifiée au profit de l’autre. En effet, chacune des propositions, qu’elle soit culinaire ou sommelière, est particulièrement aboutie. Aucune déception !

La carte des vins est fournie. Notre conseil : vous laissez guider par les conseils du maître des lieux, et des « coups de canons » qu’il vous proposera. Il connaît visiblement son métier et vous orientera en s’adaptant à votre budget.

Le menu du soir est lui succinct, rassurant. Quelques propositions sans grandes prétentions autour de produits choisis et sourcés par le chef. Toutefois, la très grande qualité des mets fût une très bonne surprise. La truite confite aux betteraves était tout autant délicieuse que l’agneau était fondant, un vrai régal. Le dessert quant à lui ne semble pas confectionné sur place provient, à défaut, d’une pâtisserie dont nous aurions aimé connaître le nom.

Ce lieu authentique, avec une sélection de plats et une cave cohérente, possède une identité propre. Cette poudrière est loin d’être de la poudre aux yeux !

La Poudrière
58 Promenade du Verger
92130 Issy-les-Moulineaux

Les Canards

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s